Les traitements para-médicaux et le SED

L’ergothérapie

 

Elle permet une rééducation gestuelle qui améliore la proprioception.

Elle trouve les dispositifs d’aides techniques et d’orthèses nécessaires.

Elle contribue, en lien avec l’orthophonie, à la rééducation de l’organisation dans le temps, l’espace, de la mémoire…

 

L’orthophonie

 

Elle a ses indications dans les troubles cognitifs (mémoire, attention, concentration, désorientation temporo-spatiale, fréquents, handicapants, ils sont proches de ceux constatés chez les traumatisés cérébrolésés.

Nous prescrivons la même rééducation orthophonique depuis plusieurs années avec succès.

Type de prescription : « Un bilan orthophonique. 30 séances de rééducation orthophonique selon les méthodes utilisées chez les traumatisés cérébraux légers dans un syndrome d’Ehlers-Danlos. »

L’ophtalmologie, L’orthoptie, la posturotologie

 

Il s’agit là d’un terrain en plein développement qui doit permettre d’agir de façon efficace sur le trouble proprioceptif majeur qui caractérise ce syndrome.

Les prescriptions d’orthoptie sont utiles, à condition de ne pas exiger trop de contraintes musculaires à l’origine de douleurs.

Il y une grande attente dans ce secteur avec des débouchés sur l’appareillage de la vision (prismes) et une action proprioceptive dentaire, tous deux ayant pour objet une meilleure information et donc un meilleur contrôle de la posture.

 retour « SOINS SED »